La France est l’un des trois pays en Europe qui teste le plus :

Plus de 2 millions de tests PCR sont réalisés par semaine en moyenne. Depuis plusieurs semaines, les tests antigéniques commencent à être utilisés . Ils seront un complément précieux aux tests PCR dans notre stratégie globale de tests.

Par leur rapidité, ils permettent, dès la réalisation du test et le rendu du résultat au patient, de lui passer des messages importants pour qu’il s’isole s’il est positif et ainsi de contribuer à casser la circulation du virus en France.

« En identifiant rapidement les personnes positives, en leur permettant de s’isoler tout de suite et donc cassant le plus tôt possible les chaînes de contamination, le déploiement des tests antigéniques est une formidable opportunité pour remettre au service du patient la stratégie « Tester Alerter Protéger ».

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé.

Accéder au dossier de presse sur la stratégie de déploiement des tests antagoniques ci-dessous :

https://appui-sante.bzh/wp-content/uploads/2020/11/Dossier-de-presse-Strategie-de-deploiemen-t-des-tests-antigeniques-novembre-2020.pdf

Le document suivant explique l’évolution possible du nombre de patients COVID-19 dans les services hospitaliers en France:

https://appui-sante.bzh/wp-content/uploads/2020/11/Note-55_Evolution-possible-des-besoins-hospitaliers_2020.11.18.pdf